28 millions d’euros pour le secteur associatif

Dans un entretien accordé au Parisien le 6 septembre dernier, Gabriel Attal, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse, annonce le déblocage d’une enveloppe de 28 millions d’euros en faveur du secteur associatif.

Dans cet entretien, le secrétaire d’Etat revient sur la suppression des emplois aidés et estime qu'”il y avait une forme d’hypocrisie avec les emplois aidés. Ils n’ont permis ni d’insérer durablement les personnes les plus éloignées de l’emploi, ni aux associations de pérenniser leurs activités“.

Il annonce la création de 4000 postes d’ici 2022 financés à hauteur de 7000 € par an sur trois ans, principalement dans les territoires carencés.

Par ailleurs, et face à la lourdeur des tâches administratives que rencontrent les dirigeants bénévoles, Gabriel Attal énonce qu’ils travaillent actuellement “sur un bouquet de services numériques unique, qui regroupera toutes les démarches des associations, y compris les demandes de subventions“.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés lorsque ces dispositifs seront mis en place.

Retrouvez l’intégralité de l’entretien ici.