Activité sportive : masque ou pas masque ?

Afin de limiter les risques d’une reprise de l’épidémie, le port du masque grand public est rendu obligatoire dans tous les lieux clos, en complément des gestes barrières, à compter du 20 juillet.

La liste des lieux clos a été précisée par le ministère :

Image
  • Cas des déplacements dans un établissement sportif couvert 

Le port du masque est donc impératif dans les établissements sportifs couverts (établissements X) pour tout déplacement.

Par conséquent, le personnel administratif, les éducateurs qui ne pratiqueraient pas, ainsi que toute personne présente dans la structure devront porter un masque dans les locaux de l’association.

Cette obligation ne s’applique pas aux établissements de plein air, comme les stades.

  • Cas de l’exercice d’une activité physique

Malgré ce principe, le ministère des sports a toutefois expressément indiqué que le masque pourra être enlevé au moment de faire du sport, de la même manière que dans les restaurants, le masque est nécessaire pour circuler dans l’établissement mais pas obligatoire à table. 

Cet assouplissement se justifie puisque les médecins déconseillent l’usage du masque lors d’une pratique sportive intense, celui-ci pouvant gêner la respiration.