La création d’emplois CNDS ou CIEC

Affirmée comme une priorité gouvernementale, la création d’emplois qualifiés dans le secteur sportif favorise l’émergence de structures associatives en capacité d’en assurer leur pérennité.

C’est dans ce cadre que s’inscrit l’action du CNDS qui entend mobiliser une part des crédits en faveur et en soutien de dispositifs accompagnant la création d’emplois.

Les dispositifs en vigueur, sous réserve des moyens financiers de l’association sportive requérante et en cohérence avec les objectifs de son projet associatif, entendent apporter un appui financier aux postes relevant des champs technique, pédagogique et administratif.

Ces régimes d’aides varient selon des paramètres ventilés en quatre volets :

  • Aide à l’emploi CNDS dégressif : 34 500 euros sur 4 ans (12 000 €, 10 000 €, 7 500 € et 5 000 €) ;
  • Aide à l’emploi CNDS non dégressif : plafonnée à 12 000 € par an avec évaluation obligatoire avant renouvellement éventuel de l’aide par les services instructeurs ;
  • Aide à la consolidation/poursuite de l’emploi CNDS (nouvelle convention de 4 ans après convention initiale ou aide ponctuelle supplémentaire d’un an) : plafonnée à 5 000€ par an après évaluation obligatoire avant renouvellement de l’aide par les services instructeurs ;
  • Aide à l’emploi  « citoyens du sport » dit CIEC : la création de poste d’éducateur (trice) sportive pourra bénéficier d’une aide de 18 000€/an pendant 3 ans, sous réserve de répondre à l’un des trois critères suivants (non cumulatifs) :
    – Les postes créés par des structures dont le siège social est situé dans un Quartier Prioritaire de la Ville (QPV) ;
    – L’équipement d’APS dans lequel intervient principalement l’éducateur (trice) est implanté dans une QPV ;
    – Les actions développées par l’association concernent un public majoritairement composé d’habitants de QPV.

En 2016, en Ile-de-France, les objectifs à atteindre, selon les chiffres annoncés, sont de 646 emplois CNDS (contre 531 en 2015) et 119 emplois CIEC (contre 82 en 2015).

Pour de plus amples informations (modalités, critères, bénéficiaires), nous vous invitons à prendre connaissance de la note explicative de la DRJSCS que vous trouverez ICI.