Notre histoire

Naissance du GNCO

En octobre 1978, Marcel Draghi, alors président de l’A.C.B.B. de Boulogne-Billancourt, organisait un colloque sur les clubs omnisports avec l’aide de Monsieur Georges Gorce, Député-Maire de Boulogne Billancourt. De nombreux présidents de clubs vinrent y assister, et les débats qui eurent lieu mirent en évidence la spécificité des clubs omnisports et les problèmes rencontrés par ceux-ci.

Un besoin de s’unir et de se revoir pour débattre de nouveau se dégagea de ce colloque, et c’est ainsi que naquit le Groupement National des Clubs Omnisports (G.N.C.O.). Le G.N.C.O va alors pendant dix ans, de 1978 à 1988, rassembler un nombre croissant d’adhérents et s’imposer dans le sport français comme la voix des clubs omnisports.

du GNCO à la FFCO

Le nombre et la diversité de ses membres, petits et grands, prestigieux et peu connus, citadins et ruraux, de multiples origines et affinités, lui permettra de s’exprimer au nom de tous. Le 19 novembre 1988, le GNCO décidait d’adapter ses structures à sa représentativité : son assemblée générale prenait la décision de le transformer en Fédération.

En 1989, le Maire de Mérignac, Monsieur Michel Sainte-Marie, mettait des locaux de sa ville à la disposition de la F.F.C.O. Le 14 octobre 1989, Monsieur Roger Bambuck, alors Ministre de la Jeunesse et des Sports, venait en Gironde inaugurer le siège de la Fédération. Agréée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports, la FFCO ne cesse depuis 1989 de se développer. Elle a renforcé son rôle de porte-parole des clubs omnisports et développe un service d’assistance aux clubs dans leur administration et gestion quotidienne.

Elle participe au collectif d’animation des Assises Nationales du Sport.

CREATION DU CoSMoS

En 1995, la F.F.C.O. devient membre associé du C.N.O.S.F.

En 1996, suite au premier colloque « Sport, Travail, Emploi » organisé par la FFCO à Nanterre, elle participe à la fondation du CoSMoS. Le secrétaire général de la FFCO, Jean Diméo, assumera pendant plusieurs années la présidence de cette organisation d’employeurs.

LA FORCE DE TOUT LE SPORT, LA FORCE DE TOUS LES SPORTS

En 2016, elle formalise l’ensemble des outils qu’elle propose au service des clubs dans un « kit du dirigeant », retenu pour le prix de l’innovation du Salon des Maires de France.

La F.F.C.O édite plusieurs ouvrages, autant de « Regards » sur le sport et l’olympisme…

Elle participe à la fondation de la plateforme de coopération interfédérale ID Orizon.

LA MATURITE DU « SPORT PRES DE CHEZ NOUS » : UN PROJET FEDERAL AFFIRME, DES DISPOSITIFS FEDERATEURS

Son projet fédéral, bâti autour de 4 piliers, est adopté à l’A.G. 2017. Il permet de fédérer les actions transversales en proximité des clubs adhérents pour donner de la lisibilité et défendre le fait omnisports dans une visée humaniste d’émancipation.

Plusieurs « dispositifs » sont mis en place, autant de moyens de mutualiser et de valoriser les actions sociales et sociétales des clubs adhérents et de les aider à s’affirmer comme les acteurs innovants du XXIème siècle en relation avec leur écosystème.

La FFCO est coprésidée par Patrick Baqué (Bordeaux) et Gérard PERREAU-BEZOUILLE (Nanterre)