La formation des encadrants sport-santé – Niveau 1

La formation sport santé de la FFCO est certifiée par le CNOSF et reconnue par le Ministère des Sports ainsi que le Ministère des Solidarités et de la Santé. Elle figure également dans « Le c.o.d.e du sport santé ».

L’objectif du programme « 1000 clubs pour le sport et la santé » est de permettre aux associations sportives d’investir le secteur de la santé en ayant tous les apports théoriques et pratiques nécessaires afin de garantir une activité physique adaptée à chacun.

Le volet pédagogique est géré par les médecins de l’Université Virtuelle Francophone de Médecine du Sport. De nombreux médecins reconnus interviennent durant la formation afin d’assurer la qualité de l’enseignement (Pr Michel RIEU, Dr Hervé GAUTHIER, Dr François DEROCHE, Dr Martine DUCLOS…).

La formation se déroule sur une durée de 56h en e-learning, sur une plateforme intuitive où vous pourrez consulter les contenus pédagogiques, consulter votre progression et échanger avec les autres participants et les médecins.

Les thèmes abordés durant la phase d’apprentissage font référence aux différentes pathologies chroniques (cancer, diabète, maladies cardio-vasculaire…) et aux adaptations physiologiques induites par l’activité physique.

La formation se termine par une journée en présentiel (à Paris) afin de faire un bilan de l’apprentissage, approfondir une partie des apports théoriques avec les médecins intervenants et mettre en place le profil de forme destiné à l’accueil des patients.

Les objectifs de la formation Niveau 1 :

  • Assurer l’éducation pour la santé et/ou participer à une éducation thérapeutique
  • Savoir réaliser l’évaluation initiale de la situation du patient, en incluant l’identification de freins, leviers et de facteurs motivationnels.
  • Etre capable de concevoir, co-construire et planifier un programme d’activité physique individualisé et pertinent qui soit adapté à l’état de santé de la personne.
  • Savoir mettre en œuvre un programme (conduite du programme, évaluation de la pratique, détection des signes d’intolérance et retour vers le prescripteur, savoir individualiser la pratique).
  • Savoir évaluer à moyen terme un programme (disposer des capacités à dialoguer entre les acteurs, évaluer les bénéfices attendus du programme, retour vers le patient et les autres  professionnels).
  • Savoir réagir face à un accident au cours de la pratique.
  • Connaître les caractéristiques très générales des principales pathologies chroniques.