La littératie physique par Sport Pour la Vie du Canada

La littératie physique est l’acquisition des habiletés motrices et sportives fondamentales qui permet à un enfant d’effectuer, avec confiance et maîtrise, une vaste gamme d’activités physiques, de mouvements rythmiques (danse) et de sports. La littératie physique comprend également la capacité pour le participant de percevoir ce qui se passe autour de lui dans le cadre d’une activité, et de réagir de façon appropriée (Balyi, Way, Higgs, Norris et Cardinal; 2010, p. 5)

cid:image007.jpg@01D62418.7FAEB760

La définition de ce qu’est la littératie physique continuera probablement d’évoluer à mesure que la recherche progressera. Toutefois, il est généralement compris et accepté que la littératie physique implique que les personnes acquièrent les compétences, la confiance, le savoir et la motivation nécessaire pour s’engager dans l’activité physique. Ce qui fait l’objet de débats au sein de la recherche, des politiques et de la pratique, c’est précisément la façon dont ces éléments interagissent et s’influencent les uns les autres.

La littératie physique est la pierre angulaire de la participation et de l’excellence en matière d’activité physique et de sport. Les personnes qui ont acquis la littératie physique sont plus susceptibles d’être actives pour la vie (Balyi, Cardinal, Higgs, Norris & Way, 2016, p. 23).

Les bienfaits de l’activité physique régulière sur la santé physique et mentale sont bien attestés dans les documents de recherche. Puisque les personnes qui n’ont pas les aptitudes, la confiance, les compétences et le savoir nécessaires pour être physiquement actifs sont moins susceptibles de bouger, on pense que la littératie physique joue un rôle de passerelle vers l’activité physique. Par conséquent, la littératie physique est elle-même un facteur de bonne santé, car elle exerce une influence positive sur la pratique de l’activité physique.

Le fait d’être en bonne santé permet aux personnes de poursuivre le développement de leur littératie physique tout au long de leur vie, ce qui contribue ainsi à favoriser leur participation à l’activité physique et à améliorer leur sentiment de bien-être. On pense que la littératie physique contribue à une bonne santé d’autres façons. La prévention des blessures est ainsi un excellent exemple. Une personne ayant un niveau élevé de littératie physique peut réussir à naviguer aisément dans son environnement malgré les dangers potentiels (p. ex., des surfaces glacées), ce qui réduit du même coup le risque de blessures physiques comme les fractures ou les commotions cérébrales.

Les éléments de la littératie physique :

Motivation et confiance (affective)

La motivation et la confiance réfèrent à l’enthousiasme, à l’émotion positive et à la confiance en soi suscités à l’idée d’intégrer l’activité physique à son mode de vie.

Compétence physique (Physique)

La compétence physique réfère à la capacité d’une personne à développer des habiletés motrices, et à expérimenter différentes intensités et durées de mouvements. Optimiser ses compétences physiques permet de participer à un large éventail de situations et d’activités physiques.

Savoir et compréhension (cognitive)

Le savoir et la compréhension sous-entendent la capacité d’identifier et d’exprimer les qualités essentielles qui influencent le mouvement, la compréhension des bénéfices santé du mode de vie actif et la conscience des éléments qui permettent la pratique sécuritaire de l’activité physique, et ce, dans un éventail de situations et d’environnements physiques.

Engagement dans l’activité physique pour la vie (comportementale)

L’engagement d’une personne dans des activités physiques pour la vie s’exprime par sa responsabilisation à l’égard du savoir-faire physique en choisissant librement d’être actif de façon régulière. Cela implique la priorisation et le maintien de cet engagement en intégrant à son mode de vie la pratique d’une variété d’activités significatives et de défis personnels.

Les personnes qui ont acquis la littératie physique :
La littératie physique est la pierre angulaire de la participation et de l’excellence dans l’activité physique et le sport. Les personnes qui ont acquis la littératie physique ont plus de chances d’être actives pour la vie.
  • L’acquisition de la littératie physique dépend de l’âge, de la maturation et des capacités.
  • Idéalement, on devrait se concentrer sur le développement de la littératie physique avant la poussée de croissance à l’adolescence.
  • Les habiletés qui composent la littératie physique varient en fonction de l’endroit et de la culture, et dépendent de l’importance accordée par la société à certaines activités.
Les personnes qui ont acquis la littératie physique :
  • Peuvent exécuter une vaste gamme de mouvements corporels de base et d’habiletés motrices et sportives fondamentales.
  • Peuvent bouger avec aisance, confiance, compétence et créativité dans différents environnements physiques (sur le sol tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, dans les airs, dans l’eau, sur la neige et sur la glace).
  • Possèdent la motivation et la capacité de comprendre, de communiquer, d’appliquer et d’analyser les différents types de mouvements.
  • Choisissent de s’engager dans des activités physiques, des loisirs ou des sports qui améliorent leur bien-être physique et psychologique et qui les incitent à viser l’excellence sportive selon leur capacité et leur motivation.

Cet article a été écrit par Sport pour la vie.

Site web : https://sportpourlavie.ca/