Le contrat de professionnalisation ouvert à de nouvelles formations jusqu’à fin 2017

Un arrêté du 8 mars 2017 (J.O. du 18) organise une expérimentation qui s’adresse à tous les employeurs de droit privé : jusqu’au 31 décembre 2017, il est possible de conclure des contrats de professionnalisation en vue de suivre toute formation qualifiante, y compris celles qui ne sont normalement pas éligibles. Ceci a pour objectif d’ouvrir le contrat de professionnalisation aux chômeurs de longue durée et aux demandeurs d’emploi peu qualifiés (titulaires au plus d’un diplôme de niveau CAP-BEP).

L’expérimentation ne déroge pas aux modalités de droit commun de mise en œuvre du dispositif (durée minimum de formation, niveau de prise en charge par l’OPCA, critère de qualité respecté par le formateur, etc.) [cf. fiche FFCO n° 52].