L’école et le sport : une ambition à concrétiser

La cour des comptes vient de publier un rapport sur l’école et le sport. Sujet important pour grand nombre de clubs sportifs et de dirigeants, se plaignant régulièrement de la difficulté de collaborer avec les écoles dans les territoires.

En 2013 déjà, la Cour avait constaté la distance entre le sport scolaire et le monde sportif, dont les attentes et les pratiques sont éloignées de la conception et de la mise en œuvre de l’instruction physique. Faute de stratégie de développement de la pratique sportive à l’école, ces deux univers demeurent cloisonnés, tandis que les interventions de l’État et des collectivités territoriales ne sont pas suffisamment coordonnées. Au total, le parcours sportif fragmenté des élèves ne permet pas de remédier aux disparités qui font obstacle à l’égale réussite de tous les élèves

Quelques éléments sont particulièrement mis en avant comme :

  • L’éducation physique et sportive et la pratique sportive des jeunes : des univers ressentis comme parallèles.
  • Des acteurs du parcours liant l’école et les pratiques sportives facultatives œuvrant en ordre dispersé
  • Un lien trop ténu entre le sport scolaire et le monde sportif.
  • Une dépense de plus de 4 Md€ pour l’Éducation nationale, une contribution importante des collectivités territoriales.
  • Une efficience impossible à apprécier en l’absence d’objectifs nationaux et d’évaluations certifiées.
  • La nécessité de rendre plus effectif l’enseignement de l’EPS dans le primaire et de revitaliser le sport scolaire
  • Le besoin de revisiter « Les écosystèmes locaux » de mise à disposition des équipements sportifs.

Retrouvez la totalité du rapport ici et sa synthèse ici