Réunion d’informations et d’échanges avec les clubs

Une vingtaine de participants étaient présents ce mercredi 18 novembre 2020 lors de la réunion organisée par le comité régional des Pays de la Loire de la F.F. Clubs Omnisports (FFCO). Parmi eux, le président du comité, Jean-Luc QUENIEUX, ainsi que plusieurs membres du comité et de la fédération et surtout une douzaine de membres d’associations sportives (Présidents, Trésoriers…). La séance était ouverte à tous les clubs sportifs de la région, omnisports et uni-sports, adhérents ou non à la fédération.

Le but de cette réunion, réalisée par visio-conférence, était de présenter les ressources humaines de la fédération et des comités régionaux et départementaux, mais aussi de participer à une séance d’échange sur les diverses problématiques que traversent les clubs en cette période de crise sanitaire.

Ce temps de discussion organisé par le comité régional entre dans la ligne directe des actions menées par la FFCO qui est un véritable soutien pour les clubs notamment au niveau juridique. Elle permet également de faire le lien entre les dirigeants de clubs amateurs et les hautes instances du sport.

La fédération met, par exemple, en place plusieurs dispositifs tels que le Parcours Accompagnement des Jeunes, qui a pour but de faciliter l’insertion professionnelle de jeunes en difficultés grâce à la découverte des métiers du sport et de l’animation socio-culturelle (prochaine session pour les Pays de la Loire à Cholet en Janvier 2021). La fédération mène également un travail qui porte sur le sport-santé.

Lors de cette réunion de 2h environ, les clubs ont pu échanger sur leurs questionnements concernant les difficultés du moment comme les fermetures des salles, l’organisation des assemblées générales à distance et la baisse généralisée des recettes. La présence d’une juriste de la fédération a permis de clarifier la situation concernant les différentes aides mise en place et l’utilisation du chômage partiel.

Malgré tout, certains clubs continuent de tourner grâce à la mise en place de séances vidéo ou de cours en live. Cette solution temporaire reste néanmoins limitée, un entrainement n’a pas la même saveur que l’on soit chez soit ou avec le groupe !

Au final, cette rencontre virtuelle a permis des échanges très constructifs sur des sujets qui touchent directement les clubs sportifs, durement affectés par l’arrêt de leurs activités. Les membres présents ont apprécié l’écoute et les réponses apportées par la fédération et le comité FFCO Pays de la Loire. Ce sont des temps difficiles pour le milieu du sport et c’est aussi dans ces moments clés que les institutions telles que la FFCO ont un rôle à jouer.