JO Paris 2024 : une table ronde réussie !

A la suite de son assemblée générale, la Fédération Française des Clubs Omnisports (FFCO) a réuni plusieurs acteurs phares de la candidature de Paris aux JO 2024 autour d’une table ronde sur le thème « JO Paris 2024 : quels impacts pour les clubs et les territoires ? ». Cet évènement, qui a rassemblé plus de 80 personnes, s’est tenue le samedi 12 mars au matin, dans les locaux de la SCO Sainte Marguerite, club omnisports qui fêtait ses 80 ans.

Une 1ère intervention de Jean-Philippe GATIEN, Directeur des sports au sein du Comité de candidature Paris 2024, a permis de découvrir le grand projet que constitue le dossier de Paris en tant que ville candidate pour organiser les jeux olympiques en 2024. Jean-Philippe Gatien a pris le temps de présenter le dossier en présentant la vision et le concept du dossier de la candidature, les sites de compétition existants et ceux à créer, les moyens de communication et partenaires , ainsi que la plate-forme de concertation Paris 2024 ouverte à tous citoyens, clubs, fédérations, collectivités, etc. qui souhaitent partager et faire part de ses propositions pour alimenter le dossier de candidature à travers 3 débats : sport et société, développement économique et territorial, et Jeux, fête et participation (http://concertation.paris2024.org/)

Puis, les participants ont pu bénéficier d’une intervention scientifique par l’universitaire Pierre DANTIN qui a réussi à mettre en avant les retombées pour Marseille et son image mais également sur les retombées sociétales envisageables à travers cette candidature : l’engagement bénévole, la nécessité de s’engager, de « faire société » ensemble, mais aussi de partager des valeurs civiques.

Étant à Marseille, ville hôte des épreuves de voile dans le cadre du dossier de candidature Paris 2024, c’est ensuite à Didier REAULT, Adjoint à la mer et en charge du dossier « Marseille territoire olympique voile 2024 » que la parole a été donné afin d’exposer le projet pour la ville de Marseille, les enjeux inhérents, les impacts pour le territoire marseillais et ses habitants, ainsi que la collaboration avec le mouvement sportif qui était représenté à cette occasion par Denis MASSEGLIA, Président du CNOSF, et Thibault CERBONI du CDOS 13, qui ont pu exprimer leur positionnement et implication dans ce dossier. Denis MASSEGLIA, également présent lors de l’Assemblée Générale de la FFCO, a exprimé le souhait que la population adhère à la candidature, que le sport fasse partie d’un vrai projet de société car le plus grand héritage des jeux olympiques est sociétal.

Pour clôturer, la parole a été donnée à Gérard PERREAU-BEZOUILLE, Coprésident de la FFCO, qui a pu exposer le bilan et les analyses d’une enquête menée par sa fédération auprès des clubs omnisports sur les jeux olympiques et la candidature de Paris aux JO 2024 ; ainsi que l’implication de la FFCO sur la plateforme de concertation de Paris 2024 puisqu’elle est la 1ère fédération à s’y être inscrite et à avoir enrichi la plateforme en formulant des propositions au sein des différents débats lancés.

Une synthèse des propos tenus par l’ensemble des intervenants à cette table ronde sera produite dans les semaines à venir.

Nous tenons à remercier l’ensemble des intervenants et participants qui sont venus faire de cet évènement un succès.

Un article est paru dès le dimanche 13 mars 2016 dans le journal Le Provence. Cet article résume les grandes lignes d’un échange fructueux et donne la parole à Denis Masseglia, président du CNOSF : l’article de La Provence.