Revue OmniSPORTS n°160 – Décembre 2021

Se projeter, s’engager, se rassembler…

Pas facile en la période actuelle de se projeter, d’envisager des perspectives, de mobiliser sur des objectifs, de rassembler autour d’un projet.

Les grands principes humanistes de l’universalité, du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, du refus du racisme et des ravages du tiers monde, de société égalitaire laissent trop souvent place aux dérives religieuses et politiques les plus extrêmes. Le pillage des ressources naturelles, les pollutions, le réchauffement climatique sont en train de déclencher des catastrophes sans équivalent. La « crise du COVID » dépasse largement ses tragédies humaines et son aspect sanitaire, elle est aussi révélatrice de l’état de santé des gens, du système hospitalier, du système sportif, plus globalement du monde. Ses implications ne sont souvent que la confirmation de diverses questions déjà posées en amont.

« L’humanité se métamorphose sous nos yeux. Jamais son aventure n’a été aussi prometteuse, ni aussi hasardeuse »
Amin Maalouf de l’Académie Française

Pourtant tout cela peut et doit aussi inciter à innover, à modifier le modèle d’activité pour rebondir. Agilité et adaptation sont importantes et de circonstance pour évoluer. Il s’agit aussi d’avoir la capacité de garder le cap du projet, de le préciser, de mettre en conformité action et valeurs, de « réenchanter le monde ».

Pourtant, s’engager, chercher à rassembler, c’est grandir et faire grandir, s’ouvrir, accepter l’altérité et faire prendre en compte les diversités dont chacun est porteur, donner et recevoir, vivre pleinement sa citoyenneté, prendre et laisser sa place au collectif. S’engager, c’est ainsi faire vivre du sens, une philosophie de l’action.

Et si construire des projets, à chaque échelle, dans chaque domaine, avoir de l’ambition pour le collectif, se prendre en mains, étaient une solution pour travailler des perspectives plus globales, par agrégation, par hybridation des différentes dimensions, le creuset d’un « agir ensemble » dans un monde partagé ?

Le club omnisports du fait de sa transversalité, de la richesse de ses composantes, de la diversité des enjeux abordés, des domaines traités, de l’ampleur des besoins et des aspirations auxquels il peut apporter des solutions n’est-il pas un bel espace pour essayer ? Pour contribuer à construire des espoirs nouveaux ?

Gérard Perreau-Bezouille
Président de la F.F. Clubs Omnisports

Au sommaire de ce numéro :

– Dossier : Le projet associatif au coeur du club
– Actualités : Vie fédérale, échos de clubs, nouvelles des comités,
– Portrait du Stade Multisports de Montrouge (92),
– Au Journal Officiel, Information des trésoriers, Échos de justice, Questions / réponses, Zoom sur l’indemnité inflation