À l’Union Sportive de Cenon, les femmes dirigent !

L’US Cenon Omnisports regroupe 19 sections sportives avec près de 2600 adhérents, 28 salariés et 200 bénévoles. Les activités sont diversifiées avec un éveil multisports (6-9 ans), des vacances sportives (8-16 ans), des projets sport-santé, sport handicap et l’encadrement d’activités périscolaires. Suite à la dernière élection du club, l’organe directeur du bureau de l’omnisports est composé exclusivement de femmes. Cette situation est inédite dans le sport, un milieu encore très dirigé par les hommes. Marinette Lafond, présidente de l’US Cenon, a répondu à nos questions ci-dessous.

  • Comment pouvez-vous nous expliquer le fait que le bureau de l’omnisports soit composé exclusivement de femmes ?

ML : 7 personnes composent le bureau : 4 femmes occupent les postes de Présidente, Vice-Présidente, Secrétaire Générale et Trésorière Générale. Les 3 autres postes sont occupés par des hommes. Je n’ai pas cherché à m’entourer au maximum de femmes. J’ai consulté et tenu compte de la volonté et de la possibilité de chacun de s’impliquer davantage dans la gestion du club.

  • Est-ce un choix politique du club ou le hasard des candidatures exclusivement féminines ?

ML : Ce n’est pas un choix politique. Sur les 19 sections qui composent le club omnisports US CENON, 6 sections ont une présidente donc presque 1/3. Cela peut expliquer la présence féminine dans les instances dirigeantes du club.

  • Comment fonctionne ce nouveau bureau ? Quels sont vos objectifs ? Des évolutions ?

ML : Le bureau traite les affaires courantes et se réunit en fonction des nécessités. Il prépare la tenue du comité directeur qui se réunit en moyenne tous les 2 mois. Le travail quotidien est assuré par la Présidence, le Directeur et la secrétaire comptable. Vu le contexte, l’objectif est d’intensifier dès que possible le présentiel, développer de nouvelles activités, favoriser les échanges et les rencontres. Nous avons mis en place une commission financière : une nécessité indiscutable.

  • À votre avis, comment est perçu votre comité directeur 100% féminin, que ce soit vis-à-vis des adhérents et des partenaires ?

ML : Le comité est composé de 23 membres (de droit ou élus) : 10 femmes et 13 hommes, on approche les 50% de femmes. Je note que ni les adhérents, ni les partenaires commentent la composition de l’organe décisionnaire du club.

  • Que pensez-vous des quotas de sièges pour les femmes dans les instances dirigeantes ?

ML : Pour « faire avancer le féminin faute d’avoir fait avancer les femmes » (JF. Revel), sont apparus les quotas. Je reconnais que cela a permis d’ouvrir des portes aux femmes, même si le chemin est encore long… Cependant, on prend le risque de laisser sur la route des femmes et des hommes dont les qualités deviennent tout à coup secondaires face à l’obligation de respecter la parité.