À la rencontre de Marie Rivereau, athlète à Angers SCO Omnisports

Le Comité Régional des Clubs Omnisports part à la rencontre de Marie Rivereau. Une perchiste sourde récemment médaillée d’or aux Deaflympics 2022, Jeux Olympiques d’été des sourds et malentendants, qui se sont déroulés à Caxias do Sul (Brésil) !

Ancienne gymnaste, elle découvre la perche seulement au collège. Mais elle se lance pleinement dans cette discipline qu’à l’âge de ses 19 ans. Un choix pertinent car elle performe au plus haut niveau aujourd’hui avec notamment un titre de vice-championne aux championnats nationaux de saut à la perche.

Le handicap « une force pour se dépasser ! »

Sourde de naissance (perte d’audition après 9 mois), Marie a su vivre avec en portant des prothèses auditives, également utilisées durant les compétitions pour avoir des repères. Elle a appris à vivre avec, notamment avec les problèmes d’équilibre qu’elle a pu combler par la pratique de divers sports. Malgré ce handicap, elle est fière de pouvoir participer à des compétitions avec des valides, et de performer auprès d’eux ! Pouvoir pratiquer avec des personnes valides ne doit pas être un frein, mais plus une motivation à pouvoir se donner à fond, et montrer qu’on peut tout aussi bien réussir.

Plus de confiance en soi, de rigueur, de persévérance et une ouverture vers la société !

Il s’agit des mots de ce que le sport apporte à Marie dans son quotidien. Malgré cela, le monde sportif est assez compliqué à conjuguer avec le monde professionnel. Actuellement en recherche d’emploi après un diplôme de conseillère économique et sociale, ce n’est pas toujours simple de pouvoir assimiler les horaires d’entraînement (4 sessions de courses et 2 de sauts par semaine) et les déplacements en semaine avec les horaires du travail. Malgré ces difficultés, elle garde tout de même la passion et la volonté de toujours performer en se donnant un maximum dans sa pratique. Elle est notamment très heureuse de pouvoir être accompagnée par de bons éducateurs au SCO Athlétisme dans sa préparation sportive.

Le saut à la perche, intégrera-t-il les JO Paralympiques ?

Une question encore controversée aujourd’hui, notamment par le fait que les sportifs sourds/malentendants ne sont pas considérés comme « assez handicapé… » trop proches des valides. Mais aussi par la non-présence de certaines épreuves comme le saut à la perche, pas reconnue comme une épreuve des JOP. Malgré ce constat, on souhaite à l’avenir que les JO deviennent un lieu de mixité, fêtant une grande fête de l’omnisports !

(Rédigé par Ghislain Boisard, CRCO PDL)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.