Panorama de l’insertion professionnelle par le sport

©DAHLIR – Jeune homme qui joue au tennis sur un court

L’Observatoire des Métiers du Sport réunissant les partenaires sociaux de la Branche, en partenariat avec l’AFDAS, a commandé une étude concernant le “panorama national de l’insertion professionnelle par le sport” qui a été réalisée par le cabinet conseil Pluricitié entre juillet 2021 et juin 2022. Ce panorama met en avant plus de soixante actions qui permettent de repérer, remobiliser, lever les freins à l’emploi, révéler/développer des compétences ou faire la jonction avec les employeurs, et dont une synthèse vous sera proposée dans cet article.

Il existe dans le sport différents atouts pour faire de l’insertion comme :

  • L’engagement de la part de l’Etat mais aussi de plus en plus de la part des collectivités territoriales ;
  • De nombreuses actions remarquables ;
  • Des actions de plus en plus qualitatives et rigoureuses dans le suivi des jeunes ;
  • Le pouvoir de confiance et d’action du coach sportif ;
  • Un secteur porteur d’espoirs au vu des premiers résultats.

Mais pour que l’insertion sociosportive continue d’évoluer, il faudra conserver des points de vigilance car :

  • Trop d’actions qui brouillent la lisibilité ;
  • Certains acteurs qui manquent encore de structuration ;
  • Une méthodologie dans le processus de suivi et de mesures d’impact encore perfectible ;
  • Une reconnaissance politique a intensifiée et un décalage entre un niveau d’attente parfois élevé par rapport aux résultats positifs qui peuvent mettre un temps supplémentaire pour être visibles ;
  • Un essaimage des actions encore trop faible pour avoir un réel impact à l’échelle nationale.

Le panorama de l’insertion par le sport montre donc bien la dynamique et les résultats du secteur, mais aussi qu’il reste encore trop méconnu, sous-utilisé et insuffisamment financé et outillé. Pourtant, l’insertion sociosportive se structure de plus en plus, s’ancre dans les territoires et offre des solutions innovantes et payantes, plébiscitées sur le terrain.

La F.F. Clubs Omnisports, consciente de l’intérêt de prendre en considération l’insertion sociosportive depuis déjà quelques années, a particulièrement intensifié son engagement depuis un an, en lien avec ses clubs omnisports adhérents comme avec le Stade Bordelais (33), le Stade Montois (44), et l’Union Sportive de Grigny (91) via le dispositif de Prepas sports. Notre fédération participe également à une expérimentation Impact Social avec trois associations expertes en insertion sociosportive et accompagne trois autres clubs adhérents dans ce cadre ; la Jeunesse Sportive Cugnalaise (31), Stade Lavalloise Omnisports (53) et la Jeanne d’Arc Alouettes de Caluire (69)

Le dernier numéro de notre revue OmniSPORTS met en avant tous nos projets et nos engagement sur la thématique de l’insertion sociosportive que vous retrouverez en cliquant sur ce lien.

Vous trouverez également le détail de l’étude sur le panomara national de l’insertion professionnelle par le sport ici.