Cas de covid au sein de mon association

Question : Une personne a été déclarée positive au covid 19 dans un cours de mon association. Les autres adhérents du groupe doivent-ils s’isoler ?

Réponse de la FFCO :

Seules les personnes qui ne sont pas vaccinées ou dont le schéma vaccinal n’est pas complet (moins de 7 jours après la deuxième dose du vaccin) sont considérées comme des cas contacts à risque élevé et doivent s’isoler si elles ont eu un contact direct avec un cas confirmé ou probable de Covid, en face-à-face, à moins de 2 mètres, quelle que soit la durée en l’absence de mesures de protection efficace :

  • Tel est le cas pour un enfant de moins de 12 ans qui ne peut pas être vacciné ;
  • En revanche, au delà de 12 ans, il faut réagir au cas par cas selon si les adhérents sont vaccinés ou non.

La vaccination étant une donnée confidentielle de santé, l’association ne peut pas demander l’attestation vaccinale pour déterminer qui doit s’isoler. En revanche, elle peut communiquer sur la procédure à suivre en fonction des cas. L’adhérent devra ensuite suivre la procédure adéquate en fonction de sa situation.