Maintien de la rémunération d’un salarié testé positif à la covid-19

Question : Doit – on maintenir la rémunération d’un salarié testé positif à la covid-19 ?

Réponse FFCO : Par principe, une personne ne disposant pas d’un schéma vaccinal complet et testée positive à la covid-19 doit s’isoler pendant une durée de 10 jours. Ce délai peut être abaissé à 7 jours, si la personne a effectué un test négatif et n’a pas de symptômes depuis plus de 48 heures.

Une personne disposant d’un schéma vaccinal complet et testée positive à la covid-19 est tenue de s’isoler pendant 7 jours. L’isolement peut être réduit à 5 jours en cas de test négatif et en l’absence de symptômes depuis au moins 48 heures.

Le salarié ne pouvant pas télétravailler doit se déclarer auprès de l’assurance maladie pour obtenir un arrêt de travail valide.

Pendant cet arrêt, le salarié bénéficie du maintien de son salaire net. Les indemnités journalières et le complément employeur lui sont versés sans délai de carence. Le salarié sera placé en arrêt de travail. Le club aura alors l’obligation de se subroger dans les droits du salarié et de maintenir le salaire de ce dernier. Les indemnités journalières seront donc en principe directement versées à l’employeur.

Le club n’est pas tenu de maintenir le salaire du salarié, s’il ne justifie pas d’un arrêt de travail conforme.